2014 2 mai au 12 juillet Morellet / Kawamata François Morellet et Tadashi Kawamata
Espace Muraille

Caroline et Eric Freymond ont donné carte blanche au galeriste parisien Kamel Mennour pour investir Espace Muraille, un nouveau lieu d'exposition dédié à l’art contemporain situé dans les fondations d’un immeuble familial au coeur de la vieille-ville de Genève. De mai à juillet 2014, on pourra y découvrir des oeuvres de deux artistes avec lesquels Kamel travaille depuis plusieurs années : François Morellet et Tadashi Kawamata, chacun occupant un niveau de l'espace d’exposition.

De Morellet, Mennour a sélectionné principalement des toiles de format carré, dont certaines s’accompagnent de néons. Si l’angle droit règne au premier abord, les carrés sont en réalité minés en leur sein par une courbe à la fois mathématique et volubile en raison des effets d’instabilité que l’artiste ménage en basculant, fractionnant et décalant ses trames et supports. Cette facétieuse quadrature du cercle est notamment à l’oeuvre dans la série des Cruibes où une sorte de maillage serré laisse envisager l’oeuvre comme le fragment d’un dessein plus grand. Mais le tableau peut se faire tondo et c’est alors à une inversion des valeurs qu’il nous confronte, le carré s’immiscent à l’intérieur et explosant en triangles tranchants et immaculés qui sont comme les facettes d’un diamant.

Pour Kawamata, le choix s’est porté quant à lui sur un ensemble de maquettes et de tableaux sur panneaux de contreplaqué. Certaines oeuvres évoquent directement les cabanes conçues lors de la FIAC 2013 à Paris pour la colonne et les immeubles de la Place Vendôme. Ce sont là des greffes analogues aux nids des hirondelles, discrètement lovés sous les charpentes, comme si la nature reprenait ses droits dans l’environnement urbain. D’autres ravivent le souvenir d’une installation à Chaumont-sur-Loire, en forme de promenade bucolique au bord du fleuve, comme sur les planches des villes côtières normandes et britanniques. Quelques Tree Huts enfin, sont emblématiques de l’oeuvre de l’artiste japonais qui crée de fragiles architectures éphémères en bois de récupération, à mi-chemin entre l’habitat de fortune et les cabanes pour enfants.

C’est précisément cette dimension enfantine qui autorise le rapprochement entre ces deux artistes qui chacun à sa façon nous livre sa poésie extrême-orientale du transitoire. L’idée d’apparier leurs oeuvres n’en est d’ailleurs pas à sa première application puisque, en guise de galop d’essai, pour l’exposition de François Morellet à la galerie Kamel Mennour à Paris, Tadashi Kawamata a créé ce printemps une passerelle de bois, sorte d’estacade qui permet de flotter au-dessus d’une installation de néons créée par son aîné. Cette exposition de Genève marque ainsi une nouvelle étape dans la poursuite de ce dialogue fructueux.

Biographie
François Morellet, né à Cholet (Maine-et-Loire) le 30 avril 1926 et mort le 10 mai 2016 dans cette même ville, est un artiste français. Peintre, graveur et sculpteur, il est considéré comme l'un des acteurs majeurs de l'abstraction géométrique de la seconde moitié du XXe siècle et un précurseur du minimalisme. Il est également industriel de 1948 à 1975.

Tadashi Kawamata est né en 1953 à Hokkaido Japon. Vit et travaille à Tokyo et Paris.

Galerie François Morellet / © Luca Fascini
Galerie Tadashi Kawamata / © Luca Fascini
kw_Chaumont_sur_Loire.jpg
© Tadashi Kawamata
Photo. FabriceSeixas
Courtesy the artist and kamelmennour, Paris
kw_Tree_hut_plan.jpg
© Tadashi Kawamata
Photo. FabriceSeixas
Courtesy the artist and kamelmennour, Paris
© 2018 ESPACE MURAILLE / TOUS DROITS RESERVES