2019 01 février au 04 mai Michal Rovner Dislocation

Vernissage jeudi 31 janvier dès 18H00 en présence de l'artiste

Commissariat de Laurence Dreyfus

Avec l'aimage participation de la Pace Genève

Image: © Michal Rovner / Untitled 18 (Panorama)

ROVNER-01.jpg

Depuis la première présentation de son travail vidéo lors de sa rétrospective au Whitney Museum of American Art en 2002, Michal Rovner s’est imposée comme une pionnière. Son utilisation de l’image non-narrative et non-cinématographique donne lieu à des images picturales et des installations qui, comme la peinture et la sculpture, évoquent une réalité intemporelle que l’art du récit ne peut pas rivaliser.

« Je ne cherche pas à ignorer la réalité ni à m'en éloigner, mais à détecter quelque chose au sujet de la réalité qui se cache sous les détails, sous l’histoire. » - Michal Rovner
Abandonnant toute narration, Rovner place ses personnages dans des sites fragmentés. Les évènements semblent se dérouler dans le temps sans début ni fin. Ces œuvres vidéo abstraites et picturales explorent les réflexions d’une réalité troublante et sans résolution.

Le travail de Michal Rovner est particulièrement pertinent aujourd'hui, dans un monde plongé dans la crise de déplacement et de dislocation.
« La foi des personnes déplacés, leur itinérance homérique et incessante, est au cœur du travail de Michal Rovner » - Simon Schama, BBC Civilizations

Biographie
Espace Muraille

Michal Rovner (née en 1957, Israël) est connue pour sa pratique du dessin, de la gravure, de la vidéo, de la sculpture et de l'installation multimédia. Son travail est basé sur un langage visuel proche de l'abstraction, évoquant les thèmes de l'histoire, de l'humanité et du temps. Tout en évitant des événements historiques réels et spécifiques, le travail de Michal Rovner oscille entre poésie et politique, actualité et mémoire historique. Ses œuvres soulèvent des questions d’identité, de bouleversement et de fragilité de l’existence humaine.

 

Michal Rovner a fait l'objet de plus de soixante-dix expositions individuelles organisées dans des institutions telles que l'Art Institute of Chicago (1993) ; Musée d'Israël, Jérusalem (1994) ; Tate Gallery, Londres (1997) ; Musée d'Art Contemporain Kemper, ‪Kansas City, Missouri (2001) ; Musée d'Art Américain Whitney, New York (2002) ; et Musée d’Art Contemporain Romain (Al Mattatoio), Rome (2003). En 2003, Michal Rovner a été choisie pour représenter Israël à la Biennale de Venise où elle a présenté l'exposition Against Order ? En 2005, Fields a été présentée au Jeu de Paume en collaboration avec le Festival d’Automne à Paris, avant de se rendre au Musée d’Art de Tel Aviv en 2006. D’autres expositions monographiques majeures ont eu lieu à l’Espace Culturel Louis Vuitton, Paris (2011) ; Musée du Louvre, Paris (2011) ; Instituto Cultural Cabañas, Guadalajara, Mexique (2014) ; et le Multimedia Art Museum, Moscou (2015). Michal Rovner a reçu le prix du Musée de Tel-Aviv en 1997 ainsi que le doctorat honorifique de l'Université hébraïque de Jérusalem en 2008, de l'Université Ben Gourion en 2015 et de l'Université de Tel-Aviv en 2016. En 2010, elle a obtenu le prestigieux honneur « Chevalier de l'Ordre Français des Arts et des Lettres ». Michal Rovner a récemment reçu le prix EMET 2018 dans la catégorie Culture et Art.

 Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections à travers le monde, notamment l'Art Institute of Chicago ; Musée National d'Auschwitz-Birkenau, Oświęcim, Pologne ; Bibliothèque Nationale de France, Paris ; Le British Museum, Londres ; Le Brooklyn Museum à New York ; Galerie d'art Corcoran, Washington, D.C. ; Solomon R. Guggenheim Museum, New York ; Le Musée d'Israël, Jérusalem ; Le Musée Juif, New York ; Collection d'Art Lambert, Genève ; Musée d'art du Comté de Los Angeles ; Le Metropolitan Museum of Art de New York ; Musée de l’Elysée, Lausanne, Suisse ; Musée d’art contemporain romain (Al Mattatoio) ; Le Musée des Beaux-Arts, Houston ; Le Musée d'Art Moderne de New York ; Le Musée d'Art Moderne de San Francisco ; Musée d'Art de Tel Aviv ; Musée d'Art Américain Whitney, New York ; et l’Autorité chargée du mémorial de l’Holocauste Yad Vashem, à Jérusalem, entre autres.

Michal Rovner est représentée par Pace depuis 2003.

© 2018 ESPACE MURAILLE / TOUS DROITS RESERVES